Votre IP: 54.167.185.110 
  
 
Google
 
Accueil e-mail Linux
Linux
Perl
Perl
C
Langage C
Dico
Dictionnaire
Biblio liens
Bibliothèque de liens
Index articles
Index articles
 

Date création : 02-02-2008 08:34:15
Date de la dernière modification : 25-03-2008 20:44:18
Linux  Vous êtes dans : GNU/Linux Tutoriels / Fichiers

Naviguer en ligne de commande dans l'arborescence GNU/Linux


  1. L'arborescence de répertoires
  2. Le répertoire personnel
  3. Le chemin absolu
  4. Le répertoire parent
  5. Le répertoire courant
  6. Le chemin relatif
  7. Comment utiliser une commande?
  8. Depuis quel emplacement utiliser la commande?
  9. Se déplacer dans l'arborescence
  10. Voir aussi


L'arborescence de répertoirestable de matières

Par l'arborescence de système de fichiers GNU/Linux nous comprenons l'ensemble de répertoires existants après l'installation d'un système GNU/Linux.
Par l'arborescence de répertoires en général, nous comprenons l'ensemble de répertoires se trouvant quelque part dans le système GNU/Linux, suivant une certaine hiérarchie parent - fils
Tout d'abord l'arborescence de système de fichiers a un point de départ qui s'appelle racine et ensuite à partir de la racine, commence une ramification comme un arbre généalogique.



Nous avons les répertoires qui sont liés directement à la racine - ce sont les répertoires de 1er niveau.
A leur tour, les répertoires du 1er niveau peuvent avoir plusieurs ramifications (ce qui fait que les répertoires de niveau 1 sont des parents pour les répertoires de niveau2), et ainsi de suite.



Répertoire Signification
/bin Commandes de base pour tous les utilisateurs du système
/boot Chargeur d'amorçage de système (Fichiers : le noyaux, l'image mémoire du ramdisk utilisé par le processus père init)
/dev Fichiers correspondant aux périphériques. Nous trouverons les périphériques physiques (disque, réseau, bande, disquette) et les périphériques virtuels (/dev/null, /dev/zero)
/etc Les fichiers de configuration du système et des applications
    /etc/opt Fichers de configuration pour les applications installées dans /opt (il s'agit en général des applications installées hors gestionnaire de paquets de votre distribution.
    /etc/X11 Ce répertoire contient les fichiers de configuration pour X11 (le serveur d'interface graphique)
    /etc/sgml Fichier de configuration pour SGML.
    /etc/xml Fichier de configuration pour XML.
/home Répertoires des utilisateurs. Dans cet emplacement sont créés les répertoires personnels des utilisateurs.
/lib Bibliothèques logicielles nécessaires pour les exécutables de /bin/ et /sbin/
/mnt Point de montage pour les fs (systèmes de fichiers) temporaires
/media Point de montage pour les media amovibles, tels que CD-ROM (apparu dans FHS-2.3)
/opt Logiciels optionnels
/proc Système de fichiers virtuels documentant le noyau et les différents processus
/root Répertoire de l'utilisateur root
/sbin Fichiers exécutables pour root
/tmp Fichers temporaires 
/srv Site-specific data which is served by the system.
/usr Contient des répertoires à l'instar de ceux, présents à la racine mais qui ne sont pas nécessaires au fonctionnement minimal du système (usr comme unix system resources)
    /usr/bin Fichiers exécutables par tous les utilisateurs
    /usr/include Les fichiers d'en-têtes standards (utilisés pour la programmation en langage C et C++)
    /usr/lib Bibliothèques partagées
    /usr/sbin Fichiers exécutables pour root
    /usr/share Les pages man,les icônes systèmes, etc.
    /usr/src Les sources du noyau (pensez à les installer ou télécharger)
    /usr/X11R6 X Window System, X11 version 6.
    /usr/local Hiérarchie tertiaire pour les données locales, spécifiques à l'ordinateur
/var Contient des fichiers variables (base de données, sites web, boîte aux lettres de messagerie, journaux système)
    /var/lock Fichers de verrouillage, permettant de connaître quelles ressources sont en cours d'utilisation
    /var/log Les journaux système
    /var/mail Boîte aux lettres des utilisateurs
    /var/run Fichiers d'identification de processus.
    /var/spool Contient de données en attente de traitement
     /var/spool/mail  
    /var/tmp           Fichiers temporaires. Il est préféré à /tmp lorsqu'on est au niveau d'init multiutilisateur


Le répertoire personneltable de matières

A l'ouverture de la ligne de commande (terminal, konsole) nous nous trouvons dans le répetoire personnel de l'utilisateur qui l'a ouverte.
Prenons le cas de l'utilisatur lami20j. Son répertoire personnel est /home/lami20j
Vous pouvez vérifier le chemin de répertoire en utilisant la commande pwd

lami20j@debserv:~$ pwd
/home/lami20j
lami20j@debserv:~$ 

Le chemin absolutable de matières

Le chemin absolu représente l'arborescence complète de fichiers, en partant de la racine.
Par exemple pour écrire le chemin absolu de répertoire documents qui se trouve dans le répertoire personnel de lami20j, nous allons utiliser ce chemin : /home/lami20j/documents

Ce qui peut vous paraître un peut intrigant, c'est qu'au début, nous avons dit que la racine s'appelait / et que dans le chemin /home/lami20j/documents nous avons utilisé plusieurs fois /

En fait, seulement le 1er slash / représente la racine.
Les autres slash doivent être considérés comme des séparateurs de répertoires.
Quelque soit votre position dans l'arborescence de système, pour accèder à un autre emplacement, en partant de la racine, vous aurez la certitude d'avoir atteint la position que vous voudrez.

Le répertoire parenttable de matières

Le répertoire parent c'est le répertoire père du répertoire où nous nous trouvons.
Si nous nous trouvons par exemple dans /usr/bin alors le répertoire parent est le répertoire /usr
La notation .. signifie le répertoire parent

Le répertoire couranttable de matières

Le répertoire courant c'est le répertoire dans lequel nous nous trouvons.
Si nous nous trouvons par exemple dans /usr/bin alors le répertoire courant est le répertoire /usr/bin
La notation . signifie le répertoire courant.

Le chemin relatiftable de matières

Le chemin relatif pour accéder à un fichier, c'est l'arborescence rapportée à votre localisation dans le shell.
Pour utiliser le chemin relatif nous allons nous servir des notations utilisées pour le répertoire parent et/ou courant, respectivement .. et/ou .
Vous trouverez un exemple ici le chemin relatif

Comment utiliser une commande?table de matières

Toutes les commandes qu'un utilisateur peut exécuter, se trouvent dans la variable d'environnement PATH
Ca ne veut pas dire que l'utilisateur peut tout faire avec ces commandes. Seulement l'utilisateur root peut tout faire sur le système.
Si vous exécutez des commandes dans des endroits où vous avez le droit, alors il n'y pas de problème.

En revanche, si vous devez exécuter des commandes qui requièrent des droits spéciaux, alors vous devrez vous connecter en root, ou utiliser la commande sudo (dans le cas de systèmes Ubuntu).
Important!!!
Ne le faites que si et seulement l'exécution de la commande nécessite des droits root.

Par exemple si vous voulez éditer, copier, deplacer, supprimer des répertores et/ou fichiers qui se trouvent dans votre répertoire personnel vous n'aurez pas besoin d'avoir des droits root.
De même si vous voulez lire un fichier de configuration qui se trouve dans le répertoire /etc vous n'avez pas non plus besoin d'être root.

En revanche si les opérations d'édition, copier, déplacer, supprimer doivent se faire dans un autre répertoire que le répertoire personnel, vous devrez être root.
Regardez prendre l'identité d'un autre utilisateur

Depuis quel emplacement utiliser la commande?table de matières

Une commande, vous pouvez l'exécuter de n'importe quel emplacement où vous vous trouvez.
Quand vous tapez une commande, le shell vérifie si la commande se trouve dans la variable d'environnement PATH

Se déplacer dans l'arborescencetable de matières

Pour mieux comprendre comment se déplacer dans les répertoires et sous-répertoires, ainsi que l'accès au fichiers, nous allons utiliser ce schéma.


Quand un utilisateur se connecte il se trouvera dans son répertoire personnel (toto dans /home/toto et lami20j dans /home/lami20j).

Nous avons les répertoires parents /home/toto et /home/lami20j
Expliquons les 2 arborescences :
  • /home/toto
Dans /home/toto nous remarquons qu'il existe 3 sous-répertoires (Desktop, Documents et tmp) et 2 fichiers (.bashrc et .bash_profile)
Dans /home/toto/Desktop nous avons un sous-répertoire texte qui contient un fichier demo.txt
Dans /home/toto/Documents nous avons 2 sous-répertoires openoffice et Projet
Dans /home/toto/Documents/openoffice nous avons 2 sous-répertoires (doc - contient un fichier livre.sxw est classeur qui contient 2 fichiers - facture.sxc et classe.sxc)
Dans /home/toto/Documents/Projet nous avons 2 sous-répertoires, maison et bateau.
  • /home/lami20j
Dans /home/lami20j nous remarquons qu'il existe 4 sous-répertoires (Desktop, Documents, perl et tmp) et 2 fichiers (.bashrc et .bash_profile)
Dans /home/lami20j/Desktop nous avons un sous-répertoire script qui contient un fichier demo.sh
Dans /home/lami20j/Documents nous avons 1 sous-répertoire openoffice et un fichier log.txt
Dans /home/lami20j/Documents/openoffice nous avons 2 sous-répertoires (doc - contient un fichier expose.sxw est classeur qui contient 2 fichiers - etiquette.sxc et fonctions.sxc)
Dans /home/lami20j/perl nous avons 1 sous-répertoires cours et un fichier ip.pl

A vérifier!
Il me semble que sur certains systèmes, à la connection l'utilisateur se trouve dans /home/login/Desktop

Voir aussi


Création : octobre 2007  © Tous droits réservés 2007 linux-perl-c
Valid HTML 4.01 TransitionalValid CSS